Nouveau Système d’alimentation liquide combiné à une fabrique d’aliments

 » Un projet professionnel basé sur l’optimisation des coûts de production et la valorisation de ses produits. »

Un élevage équipé du concept Multifeeder pour gérer l’alimentation liquide des truies, et la distribution automatique d’aliments secs en post-sevrage.

L’éleveur, Arnaud Collette s’est installé en 2017 avec ses parents sur l’exploitation familiale à Merdrignac, dans les Côtes d’Armor. Avec la construction d’un bâtiment de naissage de 210 truies et d’une fabrique d’aliment, il lance son projet basé sur l’optimisation des coûts de production et la valorisation de ses produits.

Arnaud a privilégié l’alimentation liquide pour les truies, et l’alimentation sèche automatique en post-sevrage (Asserva).

 » Les deux petites cuves de la machine à soupe (Asserva) permettent à la fois de préparer des volumes de soupes importants nécessaires à l’engraissement et des distributions de précision pour des petits volumes comme en maternité.« 

Pas de multiphase pour les porcelets, mais deux chaînes d’alimentation, une par bande (deux salles de 300 places) reliées aux silos dédiés aux post-sevrages. « Avec une conduite en quatre bandes, deux silos sont suffisants pour distribuer les trois aliments nécessaires (1er âge, 2e âge et nourrain) ». La machine à soupe est constituée de deux cuves de 1 800 litres. « En maternité, une seule cuve est utilisée. Sa faible dimension, associée à des canalisations de diamètre réduit, permet une alimentation de précision », constate l’éleveur. Pour les volumes distribués plus importants en gestante et en engraissement, les deux cuves fonctionnent alternativement en mode préparation et distribution, afin d’assurer une continuité dans le suivi des repas. « Germain Robillard de la société Vetagri est à l’origine de la prise de décision de fabriquer notre aliment. Il nous a également accompagnés dans les besoins de stock et a établi un prévisionnel de consommation pour nous organiser dans les couvertures de tourteaux notamment. »

Tous les aliments excepté le 1er âge sont fabriqués dans la fabrique d’aliments construite en même temps que le bloc naissage. La particularité de l’installation (Asserva + Toy) est d’avoir la totalité des cellules de stockage à l’extérieur du hangar qui abrite uniquement le cœur de faf.

Source : Réussir Porc

Lire l’article complet sur Réussir Porc : https://www.reussir.fr/porc/je-construis-un-projet-equilibre-autour-du-porc?fbclid=IwAR2Hs3LjTYqyaViTDJBrDMzaXjeJaCjLqi-xyqRk34Qs2fEMHt1TKL-7cpM

Lire l’article complet sur Réussir Porc : https://www.reussir.fr/porc/je-construis-un-projet-equilibre-autour-du-porc?fbclid=IwAR2Hs3LjTYqyaViTDJBrDMzaXjeJaCjLqi-xyqRk34Qs2fEMHt1TKL-7cpM