Les chaudières

Bois granulé ou déchiqueté, GAZ ET FIOUL

Les alternatives économiques et performantes pour chauffer votre élevage. 

Avec une large gamme de puissance dans les chaudières sélectionnées pour leurs hautes performances, la solution bois est une alternative économique pour chauffer les bâtiments d’élevage.

De plus, avec l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché, les énergies fossiles peuvent aussi aujourd’hui être une solution intéressante.

Faciles d’installation, les chaudières s’adaptent à tous types d’émetteurs.

Chaudière bois - Ballon tampon - Asserva énergies

Chauffez votre bâtiment d'élevage grâce aux performances d'une chaudière bois / gaz ou fioul.

Le fonctionnement d’une chaudière bois se répartit sur 3 axes :

  • La partie stockage : le bois déchiqueté est stocké en tas avec un déssileur, les granulés de bois sont stockés en silo. Le bois est acheminé vers la chaudière par vis pour le bois déchiqueté ou par aspiration pour les granulés.

  • La partie combustion : la combustion a lieu dans un corps de chauffe entièrement automatisé avec une optimisation de la combustion. La chaleur produite chauffe le volume d’eau stockée dans la chaudière puis dans le ballon inertiel. Calculé en fonction de la taille de l’installation, ce ballon optimise la combustion du bois en fonction du rendement exigé en eau nécessaire à l’élevage.

  • La partie distribution : la chaleur est ensuite distribuée aux bâtiments via un réseau d’eau chaude. En fonction de la taille de l’élevage et du type d’animaux, plusieurs solutions de diffusion de la chaleur sont possibles.

La solution pour réaliser jusqu’à 30% d’économies d’énergie.

De plus, les nouvelles chaudières à condensation peuvent permettre d’effectuer jusqu’à 30% d’économies d’énergie.

Ces solutions peuvent aussi être une solution de transition dans le but de partir sur une nouvelle énergie plus économe plus tard.

Témoignage

" Mon activité exige une eau chauffée à 80°C pour réaliser l’aliment pour les veaux. Jusqu'en 2011, j’étais équipé avec une chaudière à gaz. J’ai profité du changement de chaudière pour faire baisser la facture énergétique. Je suis passé à 10€ par veau à 3,50€ ! Je me suis orienté vers le bois car je mutualise l’abattage avec un collègue éleveur de porcs équipé de la même chaudière. Cette nouvelle installation m’a aussi permis de raccorder ma maison en chauffage et eau sanitaire. L’investissement a été un peu plus important mais la rentabilité et la régularité de chauffage de l’eau sont meilleures "

Gwenaël, éleveur de veaux de boucherie

Vous avez un projet ?

Un commercial vous répond sous 24H

Les actualités

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne manquez aucunes actualités d’Asserva

© All rights reserved - Asserva 2018